NOS 15 CONSEILS POUR VOTRE CONSTIPATION

La constipation, ce n’est pas une fatalité !

Notre ostéopathe vous donne 15 bons conseils pour prévenir et traiter votre constipation.

Alors… A l’attaque !

constipation
  • BOUGEZ DAVANTAGE AU QUOTIDIEN

    la sédentarité ne peut qu’aggraver les choses. Les intestins ont besoin d’être bien oxygénés et maintenus par une sangle abdominale tonique pour se contracter de manière efficace pour favoriser le transit intestinal. De plus, le sport vous permettra de mieux gérer votre stress. Faites au minimum 30 minutes de marche par jour, après le repas afin de maximiser la physiologie digestive.

  • AUGMENTEZ LES FIBRES DANS VOTRE ASSIETTE

    Augmenter les fibres dans votre régime alimentaire sachant que l’apport idéal serait de consommer 20 à 35 g de fibres par jour. Privilégiez les fruits, légumes verts, les légumes secs, le pain aux céréales complètes, les pâtes et le riz complets, les biscuits au son…en les apportant doucement sinon vous risquez d’avoir des ballonnements. Manger à des heures fixes, prenez votre temps à table. Pelez les légumes le moins possible car c’est dans leur peau que se trouvent le plus de fibres ! Le jus d’agrumes le matin bien frais a un bon effet laxatif.

  • MANGEZ LES BONS ALIMENTS

    Attention aux aliments ralentissant le transit intestinal comme : le chocolat, le riz blanc ou les bananes

  • Et les probiotiques ?

    Ils peuvent aider à prévenir la constipation en favorisant les mouvements intestinaux.

  • LES LAXATIFS C’EST PAS AUTOMATIQUE

    LES LAXATIFS c’est pas automatique ! Bien qu’efficaces en cas de constipation occasionnelle, il ne faut pas prendre l’habitude d’en consommer sur le long terme. Le système digestif risque de s’habituer à cette « aide » extérieure et ne plus s’en passer. Ils présentent aussi des effets secondaires négatifs.

  • HYDRATEZ VOUS

    Il est recommandé de boire entre 1.5-2 litres par jour afin

  • STIMULEZ VOS POINTS REFLEXES

    Il existe des points réflexes reliés aux intestins permettent de les stimuler à distance. Avec l’extrémité de votre index ou pouce, et à l’aide d’une huile essentielle comme le gingembre, exercez une pression de 5 à 10 secondes sur ces zones-ci : sur le visage (sillons nasogéniens, arrête centrale du nez), ventre (point situé à 4 largueurs de doigt de part et d’autre du nombril) ou le pied (dans le creux de l’os entre le gros orteil et son voisin). Attention, ces massages ne doivent pas être pratiqués sur des varices, une peau irritée, ni chez une personne cardiaque, fiévreuse ou souffrant d’une maladie infectieuse.

  • RELAXEZ VOUS

    Pensez aux gymnastiques énergétiques (Qi Gong), au yoga, à de la gym douce qui permettent de travailler votre respiration, vous étirent et vous permettent de vous détendre.

  • ARRÊTEZ DE VOUS CONTRAINDRE

    Si l’envie vient, ne vous retenez plus d’aller à la selle. Essayer de repérer le moment le plus opportun dans la journée pour vous et de respecter ce rythme. Votre organisme s’habituera peu à peu à un horaire régulier

  • LEVEZ VOS JAMBES

    LEVEZ VOS JAMBES… à tout âge ! Pour favoriser la défécation à la selle, levez les jambes à l’horizontale à l’aide d’un tabouret ou marche pied. Cette position augmente la défécation par une position optimale du rectum et une détente du releveur de l’anus. Ceci peut bien aider votre enfant en bas âge

  • RESPIREZ

    Des exercices de respiration favoriseront les mouvements du diaphragme (muscle séparant l’abdomen du thorax). En travaillant sur la respiration, le diaphragme retrouvera ses mouvements de montée/descente et ainsi effectuera un « pompage » sur le système digestif. Ce pompage permet de stimuler les viscères et ainsi favorise la digestion.

  • PENSEZ HOMEOPATHIE

    • Alumina
    • Bryonia
    • Natrum muriaticum
  • PENSEZ PHYTOTHERAPIE

    • Psyllium (en flocon ou poudre) et les graines de lin : ces fibres naturelles vous permettront de soulager votre constipation.
    • Cascara sagrada : en infusion, cette écorce est un purgatif énergique bien toléré et reconnu pour traiter la constipation.
    • Les baies de Nerprun est moins puissant mais permet aussi en infusion de soulager la constipation.
    • La figue ou les pruneaux sont des plantes très efficaces comme effet laxatif.
    • L’huile de ricin ou ricin, une plante laxative efficace pour traiter une constipation sur une courte durée (pas approprié pour traiter une constipation chronique).
    • La rhubarbe, utile pour soigner la constipation occasionnelle
    • L’aloe vera, plante riche en anthraquinones en cas de constipation occasionnelle.
  • PENSEZ HUILES ESSENTIELLES

    –  Menthe poivrée 15 à 30 minutes avant un repas aide à prévenir les spasmes musculaires au niveau du tractus gastro-intestinal. La menthe poivrée n’agit pas directement contre la constipation mais permet de diminuer les symptômes associés comme les douleurs abdominales.

    L’estragon, le basilic et le poivre noir pourront aussi vous aider.

  • Et bien sûr, pensez OSTEOPATHIE !

    L’ostéopathie apporte une solution particulièrement efficace et naturelle. L’objectif de l’ostéopathe va être de retrouver une bonne mobilité des organes digestifs et d’éliminer les tensions locales ou a distances perturbant votre bonne fonction digestive. Découvrez notre article dédié à l’ostéopathie et la constipation.

Attention

En cas de sensation anormale, de saignements à la selle ou de très fortes douleurs, n’hésitez pas à contacter votre médecin généraliste ou aller directement aux urgences.